Quels sont les avantages d’acheter en viager ?

Étant une sorte de vente d’immobiliers, le viager consiste pour une personne âgée dite crédirentier de céder son patrimoine à un individu quelconque nommé débirentier, en échange d’une rente viagère. Ainsi, l’achat en viager est donc l’acquisition du bien immobilier par une certaine somme à verser au propriétaire jusqu’au moment de son décès.

Quels sont les principaux atouts d’un achat en viager ?

Effectivement, l’achat dit en viager est un investissement aux multiples avantages. Tout d’abord, acquérir un bien immobilier contre une rente viagère est un moyen de constituer un patrimoine à son propre rythme financier. Cette option permet donc d’éviter de demander un crédit auprès de la banque.

De plus, il s’agit d’une alternative intéressante en ce qui concerne les frais du notaire. Ceux-ci ne sont pas calculés sur la base de la valeur dite vénale du bien, mais celle occupée. Cette acquisition en viager vous permettrait aussi d’éviter les diverses pressions fiscales en supplément. Quant à l’Impôt sur la Fortune Immobilière, la valeur à déclarer auprès des autorités fiscales est celle de la nue-propriété de ce bien en question. De cette manière, vous n’êtes pas tenu à payer un IFI tout en sachant que votre patrimoine s’accroît.

Qu’en est-il du fonctionnement de l’achat en viager ?

Au moment de l’acquisition du bien, l’acheteur est tenu à verser une partie du prix de vente au propriétaire. Cette somme est appelée bouquet. En outre, il réalise un engagement qui stipule qu’il paiera une rente viagère à la personne âgée jusqu’à ce que celui-ci décède.

De ce fait, le bien appartient immédiatement au débirentier dès lors que la vente est conclue. Il n’aura pas encore totalement accès au bien jusqu’à la mort du crédirentier. C’est le cas du viager occupé. Par contre, s’il souhaite jouir pleinement de son nouveau patrimoine à l’immédiat, l’acquéreur pourra opter pour un viager libre. Pour cette seconde option, la rente est bien évidemment plus importante.

Il y a-t-il des conditions spécifiques à respecter pour pouvoir acheter en viager ?

L’achat en viager est destiné à tous les individus souhaitant agrandir son patrimoine. Toutefois, quelques conditions sont à respecter afin de pouvoir réaliser un tel investissement. L’acquéreur doit avoir la capacité juridique.

Ainsi, il doit au moins avoir soufflé ses 18ème bougies au moment de l’achat de l’immobilier. Il est également important que l’acheteur ne soit pas sous le joug d’une quelconque tutelle. La seconde condition est que la date du décès du propriétaire du bien ne soit pas connue par l’acquéreur en avance.

De ce fait, l’achat en viager est un investissement immobilier avantageux malgré le fait qu’il dépend en partie de la mort du propriétaire.

Quelle différence entre un syndic bénévole et un syndic professionnel ?
Comment simplifier la gestion de copropriété ?