Comment investir en loi Pinel ?

Le programme d'investissement locatif Pinel attire chaque année de nombreux français. En effet, la loi Pinel permet aux particuliers de bénéficier d'une défiscalisation lors de l'achat d'un bien locatif neuf. De plus, vous pouvez profiter de cet achat défiscalisé dans l'ancien, lorsque les frais de rénovation représentent 25% de l'investissement total minimum.

Quels sont les biens concernés ?

La loi Pinel est dédiée à l'investissement dans les logements neufs, ainsi que les biens en cours d'achèvement, les biens construits par des investisseurs, les locaux transformés en habitation et les biens anciens restaurés ou rénovés en profondeur. Les biens vendus dans le cadre de la loi Pinel sont soumis à une taxe sur la valeur ajoutée immobilière de 20%, tandis que les biens anciens sont soumis à un droit de transformation de 5,80%. Pour bénéficier de cette loi, l'investisseur doit louer le logement en tant que résidence principale du locataire pendant 6, 9 ou 12 ans. De plus, le logement doit être situé en zone A, A bis ou B1, sa location doit prendre effet dans les 12 mois suivant son achèvement et les logements doivent répondre aux normes énergétiques en vigueur.

Les avantages de la loi Pinel !

L'objectif du dispositif Pinel est de soutenir l'offre locative tout en proposant des logements aux familles nécessiteuses qui ne peuvent prétendre à un logement social à loyer plafonné. Les avantages pour les investisseurs sont nombreux. Il permet de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 12% ou 21%, de payer un loyer mensuel pour compléter son salaire, de se constituer un patrimoine immobilier et de préparer sa retraite.

Comment investir dans l'immobilier en loi Pinel ?

Avant d'investir sous le dispositif Pinel, il faut prendre en compte les taxes sur les loyers, qui sont assez lourdes. Ainsi, même si les annuités d'emprunt déductibles sont rentables pour les investisseurs, les revenus fonciers sont plus imposables que les rétributions du bien. Par ailleurs, la situation géographique du projet est un aspect à prendre en compte avant d'investir. En effet, en raison de la disponibilité des terrains, de nombreux logements neufs sont construits dans de nouvelles communautés, généralement éloignées du centre-ville. Les investisseurs doivent donc tenir compte de la valeur et de l'attrait du bien, qui sont étroitement liés à la distance par rapport aux transports, aux commerces et aux espaces publics.

En plus des conditions d'investissement inhérentes à la loi Pinel, différentes normes doivent être respectées. En effet, le logement doit respecter les conditions et être situé dans le quartier Pinel tout en respectant les normes énergétiques, et les revenus du locataire ne doivent pas dépasser le plafond de ressources.

L’expert immobilier : un atout affirmé pour une évaluation précise de votre propriété
Investir dans l’immobilier en copropriété : quelle est l’importance du syndic ?

Plan du site