Comment défiscaliser en investissant dans l’immobilier neuf ?

Investir dans un logement neuf présente un certain nombre d'avantages. Bien sûr, il est plus cher. Mais, vous disposerez d'un bien à haute performance énergétique et qui répond à toutes les normes de la réglementation thermique en vigueur. Pour inciter les investisseurs à acheter des biens neufs, le législateur a mis en place différents dispositifs fiscaux.

La loi Pinel, le dispositif le plus connu !

La loi Pinel a remplacé le dispositif Duflot. Elle est entrée en vigueur depuis 2014. Grâce à ce dispositif, les investisseurs profitent d'une réduction intéressante de leur impôt en achetant dans le neuf. Pour en bénéficier, il faut remplir un certain nombre de conditions. Celles-ci concernent le type de bien ainsi que sa zone d'implantation, la durée de location ainsi que le montant du loyer.

Par exemple, en ce qui concerne la durée de location, afin de tirer profit des avantages fiscaux offerts par le dispositif Pinel, vous devez vous engager à louer le bien pendant une période minimale de 6 ans. Cette période peut être prolongée deux fois de 3 ans. Mais, si vous le souhaitez, vous pouvez vous engager immédiatement sur une période de 9 ans qui pourra, par la suite, être prolongée de 3 ans, mais en une seule fois. La réduction dont vous bénéficiez augmente avec la durée de la période de location à laquelle vous vous engagez. Elle sera de 12% sur une période de 6 ans, 18% sur 9 ans et 21% sur 21 ans avec un plafond de 63 000 euros.

La loi Censi-Bouvard pour le logement en résidence services !

Ce dispositif vous permet également de bénéficier d'avantages fiscaux si vous acquérez un bien neuf dans une résidence pour étudiants, personnes âgées, personnes handicapées ou autres services. Pour être éligible à ce dispositif, vous devez également louer le bien pendant une période de 9 ans. Cela vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt de 11%. Ce n'est pas tout, la loi Censi-Bouvard vous permet également de récupérer la TVA de 20% sur votre bien neuf.

Ce type d'investissement est intéressant car ces biens sont très demandés. Ensuite, vous pouvez déléguer la gestion locative du bien à un exploitant.

Investir dans un logement meublé pour bénéficier d'une défiscalisation !

Sachez également qu'avec les statuts LMNP et LMP, vous pouvez également bénéficier d'une réduction d'impôt sur la plus-value réalisée. De plus, vous pouvez déduire l'amortissement du mobilier et de l'immobilier ainsi que vos différentes charges de votre déficit foncier.

Ici, ce ne sont pas seulement les meubles neufs qui peuvent bénéficier de ces avantages. Cela concerne également les biens anciens. Il vous suffit d'avoir un statut LMNP (pour un investissement inférieur à 23 000 euros) ou LMP (pour un montant supérieur).

L’expert immobilier : un atout affirmé pour une évaluation précise de votre propriété
Investir dans l’immobilier en copropriété : quelle est l’importance du syndic ?

Plan du site